Deux jours à la découverte de «Ma vie à contre-Coran» de Djemila BENHABIB - 21 octobre 2010

Ces 18 et 19 octobre, j’ai eu le plaisir de recevoir au Sénat et à la Maison de la presse de Liège Djemila BENHABIB pour la présentation de son premier ouvrage «Ma vie à contre-Coran».
 

A travers son témoignage, Djemila dénonce la montée de l’islamisme politique et dévoile ses techniques d’instrumentalisation des communautés musulmanes. Véritable cri de guerre en faveur de la laïcité, de l’égalité des hommes et des femmes et du vivre ensemble, son ouvrage n’a pas manqué d’être salué au Québec. Le courage d’une femme, qui a croisé à tous les coins de rue les manifestations les plus hostiles de l’islamisme intégriste, est ici consigné dans un essai poignant de 267 pages.
 

Née en Ukraine, elle a grandi à Oran, ville qu’elle quitte  pour la France afin d’échapper à la terreur islamiste et aux menaces de mort qui pèsent sur sa famille. Réfugiée en France, le code de la Famille (code algérien imposé aux femmes en 1984) la rattrape pourtant. Elle s’exile alors au Québec croyant éluder toute nouvelle rencontre avec l’intégrisme.
 

Or, c’est précisément au Québec qu’elle décide de rédiger son ouvrage, suite aux conclusions du rapport de la commission Bouchard-Taylor chargée d’examiner les questions relatives aux accommodements raisonnables. Déguiser des demandes politiques en demandes religieuses et culturelles, c’est ce que Djemila BENHABIB dénonce haut et fort. Ces manœuvres pervertissent la démocratie et la liberté.
 

Son ouvrage est un plaidoyer pour la neutralité de la sphère publique afin de démasquer les fondamentalistes, pour que l’égalité des hommes et des femmes soit une «valeur non-négociable», pour un pacte social.
 

«Il faut se battre pour débattre et briser le silence», c’est en ces termes que Djemila BENHABIB rappelle la nécessité de mettre sur la place publique les questions du vivre ensemble. La peur et le silence servent les extrêmes.
 

Merci à Djemila BENHABIB pour cette enrichissante rencontre!

Le site du MR

MR : Mouvement réformateur

Suivez-moi !

Facebook Christine Defraigne Twitter Christine Defraigne

Inscription à la newsletter

Newsletter :