Le 112 doit fournir un système de réponse multilingue - 5 janvier 2010

Dans la nuit du 13 au 14 novembre 2009, un jeune homme de 19 ans a perdu la vie. Descendant à pied vers l’autoroute, vêtu de noir et titubant, il fut aperçu par un automobiliste qui tenta en vain de lui faire comprendre le danger auquel il s’exposait.

Le conducteur alerta ensuite le 101 pour signaler la présence d’un piéton sur l’autoroute. Francophone, il n’est pas parvenu à se faire comprendre de son interlocutrice s’exprimant uniquement en néerlandais. Les secours n’ont donc pu intervenir. Le drame s’est produit. Happé par un véhicule, le corps sans vie du jeune garçon fut retrouvé le lendemain matin le long de l’E40.

Cet accident nous rappelle combien il est impératif que les appels vers les numéros d’urgence soient traités dans la langue de l’appelant! Pour des raisons d’efficacité et de survie, une réponse doit pouvoir être apportée dans une des trois langues nationales, à savoir le français, le néerlandais ou l’allemand, en y ajoutant au minimum l’anglais puisque notre pays se situe au carrefour de l’Europe et ce, conformément aux conditions et critères de qualité et modalités fixées par le Roi.

La proposition de loi que j’ai défendue devant la Commission de l’Intérieur et des Affaires administrative va dans ce sens. Discutée en commission ce mardi 19 janvier 2010, la proposition fait l’objet d’un accord de majorité et connaîtra une nouvelle mouture. Il sera question de permettre aux sourds et malentendants de contacter par sms les centres d’appels d’urgence et de rendre quadrilingues le centre d’appel unifié et le Centre d’Information et de Communication.

Il convient d’insister sur le fait que dans des situations d’urgence, il est parfois difficile de s’exprimer dans sa propre langue. Le barrage linguistique ne peut qu’accentuer cette difficulté. En France, pays pourtant unilingue, un service d’interprètes à distance permet de communiquer en 28 langues dans 30 départements. A Londres, on répond en 137 langues.

La Belgique est un pays trilingue; faisons en sorte que chaque citoyen ait la même chance d’être secouru et que la langue ne soit pas un obstacle.

Il y a urgence!

Le site du MR

MR : Mouvement réformateur

Suivez-moi !

Facebook Christine Defraigne Twitter Christine Defraigne

Inscription à la newsletter

Newsletter :