Le Conseil communal de Liège s’est prononcé par une motion sur le tram le 23 mars 2015. Pourquoi vouloir détricoter et affaiblir Liège ? - 13 mai 2015

Ce 23 mars 2015, nous avons déposé une motion au conseil communal de Liège pour le maintien du tram à Liège. Celle-ci avait été largement votée par l’ensemble du conseil communal (à l’exception du PTB). Cette motion a d’ailleurs été relayée et votée dans plusieurs conseils communaux.

 

A la Région, Christine defraigne, Députée wallonne, a également déposé une proposition de résolution, qui a également été vivement accueillie par le Gouvernement.

 

Pourquoi revenir deux mois plus tard avec des propositions au rabais ? Pourquoi vouloir modifier des éléments techniques d’un projet qui avait pourtant été décidé et qui, par belle ou par laide, doit être défendu sous peine de le voir nous passer sous le nez.

 

Ce n’est pas le moment pour les Liégeois(es) de se diviser. Restons unis quant à la décision de maintenir le projet général du tram et ne nous dispersons pas sur des questions artificielles. Attendons la décision d’Eurostat qui ne devrait, à priori, plus tarder à tomber. Enfin, espérons-le ! Si Eurostat ne revient pas sur sa position, nous avons demandé au Gouvernement wallon d’appliquer les décisions ni plus, ni moins.

 

Nous avons besoin du tram, nous souhaitons que celui-ci soit présent à Liège le plus tôt possible et nous ne comprenons pas une telle demande de révision maintenant, qui déforce, affaiblit l’attitude commune.

On risque encore de nous dire : Les Liégeois changent d’avis et ne savent pas ce qu’ils veulent ! C’est cela qui nous a valu le syndrome de la Place Saint-Lambert…


Christine Defraigne, Cheffe de groupe et le groupe MR au conseil communal


Sébastien Bovy, Fabrice Drèze, Gilles Foret, Pierre Gilissen, Louis Maraite, Raphaël Miklatzki, Audrey Neuprez, Diana Nikolic, Michel Peters 

Le site du MR

MR : Mouvement réformateur

Suivez-moi !

Facebook Christine Defraigne Twitter Christine Defraigne

Inscription à la newsletter

Newsletter :