7e Forum Mondial de l'Eau à Daegu & Gyeongbuk - 14 avril 2015

Le Sénat de Belgique au 7e Forum Mondial de l'Eau en Corée du Sud

Tous les trois ans depuis 1997, le Forum Mondial de l'Eau mobilise les imaginations, les innovations, les compétences et les savoir-faire, pour faire avancer la cause de l’eau. Il rassemble tous les acteurs autour des enjeux actuels qui ne peuvent se traiter qu’avec toutes les parties prenantes réunies dans un cadre commun, avec des objectifs partagés. En ma qualité de Présidente de la Haute Assemblée, je représente le Sénat de Belgique au 7ème Forum Mondial de l'Eau qui se tient du 12 au 17 avril 2015, à Daegu et Gyeongbuk,  en réponse à l’invitation de la République de Corée.

 

Le Sénat est un lieu privilégié pour s’intéresser au problème de l’eau. En effet, les travaux de notre Assemblée,  où l’Etat fédéral, les Communautés et les Régions se rencontrent, contribuent à renforcer les actions des uns et des autres, tout en assurant que les divers aspects de la problématique soient suivis et pris en compte. Actuellement, la Commission des Affaires Institutionnelles est en train de travailler à la révision de l’article 23 de la Constitution. L’objectif est d’ajouter le droit à l'eau, en tant que droit humain fondamental, dans la Constitution.

 

Au cours du 20e siècle, la population mondiale a triplé et l'usage de l'eau a été multiplié par 6. La population croît, mais pas la quantité d'eau douce disponible sur terre. Au contraire, elle diminue à cause de la pollution, de la surconsommation et de la sècheresse croissante. L'eau non potable est la première cause de décès dans le monde. Cinq millions de personnes en meurent chaque année, soit 10 fois plus que les décès occasionnés par les guerres. En outre, le stock d'eau disponible sur terre étant inégalement réparti, il est fréquemment à la source de conflits et d'injustices.

 

Le 20 mars dernier, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, le Sénat a accueilli l’événement « Water Awareness 2015 Solutions ». Cette exposition inédite allie des photographies de Dieter Telemans et de Yann Arthus- Bertrand, président d’honneur de GoodPlanet Belgium, à des centaines de solutions à la problématique de l’eau, venues du monde entier.[1] A ce titre, je rencontrerai les jeunes de l’association GoodPlanet le 15 avril prochain lors de mon voyage en Corée du Sud.

 

Nous portons tous une part de responsabilité dans la gestion de l’eau, mais nous pouvons tous faire partie de la solution. Le problème de l’eau n’est pas uniquement d’ordre écologique et humanitaire, il est aussi politique. Les décideurs politiques, aux côtés des chefs d'entreprise, des scientifiques et des citoyens, doivent œuvrer pour un usage responsable de l'eau. Quand l’action publique œuvre à appliquer une loi commune, des résultats probants peuvent être obtenus. C’est la raison pour laquelle il est primordial que le Sénat de Belgique, à travers ma présence en Corée du Sud, participe au 7e Forum Mondial de l’Eau.

 

Christine Defraigne

Présidente du Sénat



[1] Vous pouvez encore visiter cette exposition, dans le péristyle du Parlement Fédéral, jusqu’au 27 avril.

Le site du MR

MR : Mouvement réformateur

Suivez-moi !

Facebook Christine Defraigne Twitter Christine Defraigne

Inscription à la newsletter

Newsletter :