Un tramway nommé désespoir - 25 mars 2016

La nouvelle est tombée : Le Gouvernement wallon relance un nouveau marché DBFM pour le tram de Liège. L’offre du consortium, qui arrivait à échéance le 30 mars est donc obsolète, un nouvel appel d’offre va voir le jour. On prend (presque) les mêmes et on recommence. Soit, tant de temps perdu pour rien.
 

Le Gouvernement ne sait pas où il va et, pour faire bonne figure, ne cesse de retarder un projet qui a déjà bien trop traîné. Pour preuve, les déclarations du Ministre des Transports au début de l’année 2016 « Nous avons une entreprise qui est dans les starting-blocks, qui peut être désignée et qui peut commencer à travailler. (...) L’avantage de cette formule (Ndlr : de l’attribution d’un marché DBFM) c'est que l'accord rapide du Gouvernement sur la poursuite du projet permettrait d'arriver à une signature du DBFM aux conditions des offres de 2014, puisque les offres à leur niveau actuel étaient prolongées jusque fin mars 2014. Ce qui serait financièrement avantageux, mais également moins risqué en matière de marché public. » L’option la moins risquée et la plus rapide était donc celle de l’offre du consortium. Maintenant, c’est toute une procédure qui s’effondre et davantage de risques pris, selon les paroles du Ministre le 27 janvier 2016 !
 

Le Gouvernement revient à nouveau sur ses paroles et change, encore une fois, de trajectoire ! Sommes-nous bernés par les autorités régionales ? Sommes-nous menés en bateau, à défaut de l’être par le tram ? Pourquoi retarder une énième la mise en œuvre du tram ? Les Liégeois(es) méritent mieux qu’un Gouvernement stérile qui ne prend aucune responsabilité. Il est temps d’assumer et d’aller de l’avant : maintenant, il faut des actes et non moultes promesses qui s’éternisent sans jamais se concrétiser.
 

Le tram était annoncé pour 2021: ce revirement du Gouvernement va-t-il, à nouveau, reporter de quelques années ce projet ? Cette situation n’a que trop duré, elle doit cesser maintenant : Les Liégeois(es) veulent la vérité ! 

Le site du MR

MR : Mouvement réformateur

Suivez-moi !

Facebook Christine Defraigne Twitter Christine Defraigne

Inscription à la newsletter

Newsletter :